Cinéma Le Vox : restructuration et extension

Vue extérieure projet Le Vox

Vue extérieure du projet de restructuration du Vox - Atelier K - Architectes

Naissance de la SCIC Cinéma Le Vox Mayenne

Le mardi 5 septembre 2017, l’association Atmosphères Cinéma est devenue la SCIC Cinéma Le Vox Mayenne, lors d’une assemblée générale extraordinaire réunissant les 30 associés de cette nouvelle coopérative. Ils se réuniront une fois par an lors d’une assemblée générale et travailleront ensemble sur un projet commun. Il s’agit d’une gestion collective, un projet culturel en concertation à construire avec l’expertise de chacun. On retrouve parmi ces associés les fondateurs et volontaires issus d’Atmosphères Cinéma, les salariés du Vox, les représentants de Mayenne Communauté et autres collectivités du territoire, partenaires et usagers tels qu’Atmosphères Production, Copainville, Le Kiosque, et bien d’autres.

Des nouveautés !

Les travaux menés au Vox promettent de grands changements. Les rénovations des deux anciennes salles et la création d’une troisième salle permettront un meilleur accueil de tous les spectateurs. Un nouveau projecteur numérique 4K, de nouveaux systèmes phoniques, un nouvel espace d’accueil, des équipements individuels pour les personnes en situation de handicap sensoriel. Le site internet du Vox se refait également une beauté et vous permettra bientôt d’acheter votre billet en ligne. Encore un peu de patience, le Vox rouvrira ses portes début décembre 2017 et apportera son lot de surprises !

Vers une troisième salle au cinéma Le Vox : un véritable projet architectural

Situé au cœur de la cité, à la croisée du théâtre à l’italienne et du Musée du château de Mayenne, le cinéma réunit toutes les conditions pour devenir un lieu de transmission, de ressources et de débats. Véritable lieu d’éducation artistique, le cinéma fait le lien entre le public et le septième art.

Compte tenu des enjeux tant économiques que culturels attachés à ce projet, la Communauté de Communes a toujours affiché sa volonté d’engager des travaux d’amélioration de l’équipement pour en dynamiser l’exploitation avec comme axes majeurs :

– Installer le numérique (travaux réalisés) ;
– Disposer de locaux d’accueil de qualité et accessibles ; améliorer le confort des spectateurs ;
– Montrer l’équipement par une signalétique et esthétique extérieures adaptées ;
– Améliorer la sécurité et le fonctionnement du bâtiment (cheminement, locaux pour le personnel…) ;
– Intégrer une approche développement durable du projet.

L’atelier K architectes, représenté par Paul-François Coustou, a donc travaillé sur un projet architectural qui permet au site de garder tout à la fois son caractère patrimonial, en utilisant par exemple des matériaux nobles, de répondre à la mise en conformité des structures et équipements, de privilégier le confort du spectateur mais aussi de garantir les conditions d’accueil (restructuration du hall, aménagement d’un espace de convivialité) et les fonctionnalités de l’équipement.

Découvrez la bande annonce Le Vox : Révolution

Une troisième salle pour un projet culturel ambitieux

La collectivité a intégré à ce projet l’intérêt de disposer d’une 3e salle dans le cadre d’une inscription du cinéma dans la moyenne exploitation. Comme l’étude de marché a pu le démontrer, Mayenne Communauté est aujourd’hui sous dotée en nombre d’écrans par rapport à son bassin de population. Compte tenu de la densité et des caractéristiques sociodémographiques du territoire, il existe un marché pour un cinéma de proximité à Mayenne estimé entre 81 000 et 93 000 entrées. Avec deux salles, l’exploitant ne peut théoriquement aller au delà de 60 000 entrées, chiffre pourtant atteint dès la première année d’exercice de la Délégation de service public (DSP) à la faveur d’un nombre de séances hebdomadaires conséquent, à savoir plus d’une vingtaine de séances.

En 2015, le chiffre de 70 510 entrées payantes a été atteint soit une progression de plus de 65 % par rapport à 2009. Cette fréquentation est d’autant plus remarquable que la collectivité a toujours défendu le projet culturel et pédagogique très ambitieux du cinéma, porté par le délégataire, à travers la programmation Art et Essai. Le cinéma bénéficie depuis 5 ans des 3 labels d’excellence du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC).

Transformer le Vox en un lieu de référence sur le territoire, développer harmonieusement la fréquentation en associant tous les publics, assurer la mise en place d’animations qualitatives avec de nombreux cycles cinématographiques (ciné santé, ciné bleu…), des rencontres avec des réalisateurs, de nombreuses rétrospectives et tous projets susceptibles de former le spectateur, telle est l’ambition que la collectivité souhaite porter pour Le Vox.

Le projet de restructuration et d’extension en images de synthèse…

Enregistrer

Enregistrer