Budget 2018

2018, un budget de transition

Le budget 2018 permet de finaliser les trois principaux investissements du mandat – le centre aquatique, le cinéma et le Pôle santé – et de lancer une nouvelle étape dans le développement de Mayenne Communauté, où l’économie sera au cœur d’un nouveau projet de territoire.

Fonctionnement 39.1 millions d'€
Investissement 17.9 millions d'€

Les chiffres de la dette


854 152 €

3,19

C’est le montant de la dépense annuelle consacrée au remboursement des emprunts (capital et intérêts).

C’est la capacité de désendettement de Mayenne Communauté. La moyenne nationale se situe à 5,1 années en 2016.

Budget de fonctionnement : une gestion rigoureuse pour préserver l’investissement

La maîtrise des dépenses de fonctionnement et l’exédent 2017 permettent d’obtenir un autofinancement de 8,6 millions d’euros qui offre à Mayenne Communauté une capacité d’investissement à la hauteur de ses ambitions.

Les recettes restent stables malgré la baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement de l’état et le maintien des taux de fiscalité. Parmi les recettes importantes, celles de la Ville de Mayenne qui rembourse la part des charges de personnel des anciens agents de la Ville, devenus agents de Mayenne Communauté mais qui continuent d’exercer leurs missions dans les services de la Ville. La Vague, le conservatoire, le camping et le musée apportent à eux seuls plus de 85 % des 640 000 € des recettes des services. L’excédent budgétaire 2017 vient abonder le budget 2018 à hauteur de  7,7 millions d’euros.

Recettes : 39,1 millions d’€

État 5.5 millions d'€
Recettes de gestion 13.6 millions d'€
Impôts 12.2 millions d'€
Résultats budget 2017 7.7 millions d'€

L’attention portée sur les dépenses de fonctionnement permet de dégager un autofinancement de 8,6 millions d’euros. Une fois déduits les amortissements, la capacité d’investissement de la collectivité atteint 7,6 millions d’euros. Les charges réelles de personnel restent stables et s’élèvent, après remboursement de la Ville de Mayenne, à 6,9 millions d’euros. Les dépenses de transfert comprennent notamment les attributions de compensation, des sommes reversées aux communes. Une dépense à la baisse suite à l’arrêt de la piscine Robert Buron de Mayenne et à l’ouverture du centre aquatique de Mayenne Communauté. L’attribution de compensation de la Ville de Mayenne sera amputée de 450 000 € environ puisqu’elle n’a plus à sa charge la piscine.

Dépenses : 39,1 millions d’€

Autofinancement 8.6 millions d'€
Frais de personnel 15.5 millions d'€
Dépenses de transfert 7.2 millions d'€
Dépenses de gestion 7.3 millions d'€
Intérêts de la dette et dépenses imprévues 0.4 millions d'€

Subventions aux associations

Dans les dépenses de gestion, 3,3 millions d’euros correspondent aux dépenses pour le bon fonctionnement des services, dont le nouveau centre aquatique. Mayenne Communauté verse 1,3 millions d’euros de subventions aux associations, réparties de la manière suivante :

Culture 60%
Tourisme 22%
Jeunesse 7%
Économie / Emploi 6%
Environnement 4%
Santé / Social 1%

Investissement : priorité à l’économie

2018 sonne la fin des investissements structurants du mandat : centre aquatique, cinéma et Pôle santé. De nouvelles priorités de développement vont émerger dont l’économie sera le coeur.

Investissement : 17,9 millions d’€

Dernières dépenses pour La Vague le Cinéma Le Vox et le Pôle Santé 5.1 millions d'€
Remboursement de la dette et dépenses prévues 1.4 millions d'€
Poursuites d'actions engagées et dépenses nouvelles 11.2 millions d'€